Colombani Avocat
4, Rue Albert 1er
59140  Dunkerque
N°TVA :

A propos du RPVA... petite réflexion poétique... et question à la cantonade
10/09/2009

Les mois passent et la crise se précise, l'angoisse de la pandémie qui menace une activité économique fort ralentie...

Les dossiers qui font courber l'échine de l'avocat individuel qui se dit que cette forme d'exercice vit ses derniéres années bénies.

Sommes nous les objets d'un lobbying insidieux qui nous fait oublier la vraie vie et le pourquoi des procédures?

Au civil comme au pénal où allons nous?

Les codes sont vidés de leur sens par des lois d'exception qui priment la règle générale...

Bulletin d'information au delà du réel:

"Alors, le RPVA, solution contre la grippe du boudin, dernière invention des charcutiers pour faire passer leurs idées au parlement et vendre des films pour protéger la viande?

Ben oui quoi, le RPVA, c'est le télétravail, la secrétaire en moins, le super avocat qui gère tout depuis chez lui avec son petit modem...

Le rêve!

Pourquoi plaider?

Encombrer le juge avec l'affect des dossiers, plus question, les postillons sont suspects en ces temps de déjudiciarisation et désormais de pandémie!

Déposer les dossiers, mieux, emailez les!

Les députés poètes qui souhaitent plus de discussions dans les JAF, à privilégier la parole des enfants, à ne pas toujours suspecter le père: Faites les taire!

Pourquoi un juge d'instruction?

Contentez vous d'attendre le fruit des discussions entre les services de police et le magistrat enquêteur qui peut garder votre client ou le mis en cause dans des faits qui vous concernent une semaine en garde à vue et, si vous en avez le coeur, envoyez un émail pour dire que vous n'êtes pas d'accord...

Il suffit de regarder la télé, les émissions réalité, les services d'enquête sont largement assez grand pour confronter, faire naître des aveux "spontanés".

Ne posez pas de questions du style "pourquoi les policiers ils rentrent au tribunal par la porte de derrière alors que les mineurs ils en sortent avec le menottes dans le dos"?

Restez dans votre cabinet, les affaires n'ont pas besoin d'avocats, mieux, restez chez vous, renvoyez votre secrétaire, car un bon modem et un logiciel à dictée vocale c'est aussi bien!"

Bof...

Réveil...

La famille judiciaire, de robe, à besoin de tous ces membres de chair et de sang.

L'acte symbolique de justice a besoin de modernité, mais ne peut se confondre avec l'automaticité

Si les écrits sont froids et techniques, la parole doit porter le sentiment et compléter la vision du magistrat.

En procédure, le droit, civil comme pénal est un construit, il ne faut pas jouer aux apprentis sorciers trop légèrement en supprimant ceci ou cela et en érigeant l'exception en principe.

Question du candide de base qui regarde la vie passer:

Si on doit surveiller des délais, des significations, des incidents, des communications de pièces par l'intermédiaire d'internet, qui est responsable lorsqu'un délai est loupé à cause d'un rôle non envoyé, ou mieux d'une coupure d'internet à cause de maintenance comme c'était le cas hier?

Bonne semaine.

Retour
Top