Colombani Avocat
4, Rue Albert 1er
59140  Dunkerque
N°TVA :

Appel à la grève du Conseil National des Barreaux!
17/12/2007

Paris, le 14 décembre 2007

Motion adoptée en assemblée générale le 14 décembre : appel à la grève du Conseil National des Barreaux

Le Conseil National des Barreaux confirme sa radicale opposition à la réforme du divorce telle qu'annoncée par le gouvernement.

Il confirme que la déjudiciarisation du divorce proposée :

serait néfaste à l'intérêt des justiciables qui y perdraient le nécessaire contrôle indépendant d'un juge quant au consentement des époux et à l'équilibre des conventions,

provoquerait un surcoût à leur charge sans aucune garantie de rapidité,

constituerait une véritable agression contre la profession d'avocat, à qui l'on demande d'assurer toujours plus le service public de la justice en contrepartie d'une indemnisation en deçà de son coût de revient, au bénéfice d'une profession de notaire qui, elle, ne participe pas à ce service public.

Le Conseil National rappelle en revanche son accord avec les propos tenus par le Président de la République le 30 août 2007 à l'occasion de l'installation de la Commission sur la libération de la croissance dénonçant les « rentes de situation » de certaines professions, dont les notaires.

Il rappelle également les conclusions d'un rapport européen déposé le 13 décembre 2006 mettant en lumière le coût excessif des frais et honoraires perçus en France à l'occasion des ventes immobilières.

La profession d'avocat se déclare prête à assurer ces ventes, comme elle le fait dans plusieurs pays européens, dans le cadre d'une libre concurrence qui ne pourra que profiter au pouvoir d'achat des français.

En conséquence, le Conseil National des Barreaux exige le retrait de ce projet.

D'ores et déjà le Conseil National, en concertation avec la Conférence des Bâtonniers et le Barreau de Paris, et à titre d'avertissement, appelle les avocats à une journée de grève de toutes les activités judiciaires le mercredi 19 décembre prochain.

Mon sentiment est que les confrères devraient être associés aux motions grâce à internet.

Oui la réforme du divorce est choquante mais pas forcément pour les raisons exposées.

Le divorce est une procédure qui a pour objet de dénouer les liens sacrés du mariage, le djudiciariser est une atteinte à l'institution.

La question des ventes immobilières et la révision de la loi sur la règlementation des consultations juridique en est une autre.

Il est clair que les avocats doivent avoir le droit de vendre des biens immobiliers...

Retour
Top