Colombani Avocat
4, Rue Albert 1er
59140  Dunkerque
N°TVA :

Corse retour aux sources et merci aux veilleurs!
14/08/2008

Aprés avoir laissé mon ile, les études, le service militaire, le travail, itinéraire du Corse classique, retour aux sources...

C'était bien beau de railler le clan... Attention, l'équilibre est précieux et délicat.

Il reste les tombes de ceux qui avant nous avaient servi la République comme des maréchaux d'Empire, ou simplement nos anciens qui nous attirent a eux comme lorsqu'ils nous gardaient sur leurs genoux.

Pour cela, même résident loin, nous gardons un oeil sur la montagne qui explose au ras des sépulcres!

Irrédentisme, querelles sémantiques sur le mot "maquis", les débats qui m'avait vallu cette étude, la première de mon parcours universitaire, les clichés sont toujours làet les forces en présence.

La convention, l'Empire et le reste font de la Corse un pan de la République, Napoléon a fait un statut particulier, comme en Alsace, en Flandre, dans le Jura pour créer la République...

Bref, la Corse évolue, mais la surpopulation estivale et les choix engendrent des dérives qui risquent de la défigurer.

Rassurez vous elle est toujours belle.

Mais les poubelles ne sont pas toujours bien gérées.

Il est question de faire des parkings, genre aire d'autoroute au col de Vizzavona, pas en contrebas, au col!

L'étude d'impact, exit...

Sans parler du béton qui grignote le paysage... Mussolini disait "La cage sans les oiseaux"! Tout cela est terminé, les Corses sont toujours là et les italiens sont en paix Dieu merci, nos pères sont en paix!

Les Corses du continent, souffrent de rentrer dans leurs familles pour des choses simples, une maladie, un deuil...

Le transport est un soucis.

Et on nous propose des "low costs".

Mais uniquement sur des Paris/Ajaccio, mais quid de ceux qui sont exentrés?

Et que faire des flots sans cesse grandissant de personnes qui ne viennent que pour écouter de la techno sur les plages hier déssertes?

Avec l'uniformaisation des prix et la démocratisation des transports, Ibiza c'est pas mal non plus?!

Personne ne pense a nous qui sommes partis comme d'autres en laissant les clés de la maison aux cousins ou à la maman comme nos vieux!

Pourtant nous existons.

Le STC dont nous expliquions la genèse dans le mémoire précité distribuait un tract cet après midi.

Ce tract expliquait fort bien que la conscience demeure.

"Le 19 juin, l'Asemblée de Corse dans l'exercice souverain de ses prérogatives, et plus précisément dans le domaine des transports, a adopté à l'UNANIMITE le cahier des charges de la déserte aérienne de la Corse

pour la priode 2008/2011".

Le reste n'est que mépris allégué de ce vote.

Il faut trouver un équilibre, pour que la Corse garde son âme et se dévellope en harmonie et que nous puissions continuer à acceuillir nos amis, comme ceux du "Men In BLUE" bateau qui a conduit le Barreau de DUNKERQUE à la JUSCUP 2007 et dont je salue la venue en Ajaccio par ce billet.

Qu'ils repartent avec le juste souvenir de notre belle ile: Kaliste!

Merci à ceux qui empêchent le béton de gagner sur les tombes de nos aînés et qui préservent la paix et l'intégrité de ce qui l'a toujours été, nous devons transmettre la Corse à nos enfants!

Merci aussi pour nous qui sommes des "touristes" de vous souvenir de nous et de garder la maison.

Retour
Top