Colombani Avocat
4, Rue Albert 1er
59140  Dunkerque
N°TVA :

Fusion des CPI et des Avocats... Le manifeste!
29/04/2008

POur ceux que je sujet intéresse, je joins sous ce pli un manifeste collectif contre une fusion des conseils en propriété industrielle et des avocats.

Nos Maîtres ne sont plus, j'entend encore le Pr. Bismuth nous exhorter à ne jamais abdiquer la raison le Pr Burst, MOOON CHEEER COLOMMMBANI, inimitable, astucieux en diable: "alors cette opposition au Japon? On la tente? Hein?..." le Pr. MOUSSERON, "Dans la vie, il y a les maigres (nous) et il y a les Beaux!", des heures durant je me les repasse... Et Me Mathély: "la grande distribution aux USA dans les années 50!": une épopée!

Ces aînes ont su entre eux construire des synergies, une logique de la protection des inventeurs, du commerce français, de la présence française dans les grandes conventions internationales, c'étaient des seigneurs!

Les associations qui existent, APRAM, AACEIPI, etc... sont de belles et respectables institutions, je rappelle que l'APRAM fêtera ses 50 ans... elle aussi!

Pour en être membre, il faut être présenté, et passer un temps comme stagiaire de l'association...

Ces synergies créées par nos anciens, ce respêct mutuel, cette famille entrevue dans la bulle idéale du CEIPI, c'est aujourd'hui que j'en mesure l'importance.

Après, il est certain que les ingénieurs sont le passage obligé de ceux qui déposent des brevets a fortiori dans des programmes européens et internationaux.

S'ils ont la demande de conseil juridique qui va avec, tant mieux.

Encore une fois, ce ne sont pas les conseils qui développent la fillière, ce sont les déposants et les inventeurs.

Privilégier l'étiquette à la compétence technique et juridique n'est pas une bonne option.

Le luxe, c'est aussi le sur mesure!

Retour
Top