Colombani Avocat
4, Rue Albert 1er
59140  Dunkerque
N°TVA :

La libération de la Corse 9 septembre 1943: où sont les monuments de mémoire?
08/09/2015

La libération de la Corse 9 septembre 1943: où sont les monuments de mémoire?

Les combats pour la libération de la Corse se déroulent du 9 septembre au 4 octobre 1943, au cours de l’opération baptisée « Vésuve ».

Le général de corps d’armée Henry Martin, commandant le 1er CA (corps d’armée), est désigné pour commander les quelques 6 600 hommes de la 4e DMM (division marocaine de montagne), du bataillon de choc et du 2e GTM (groupe de tabors marocains) débarqués d’Afrique du Nord. Les troupes françaises sont appuyées par les Italiens, aux ordres du général Giovanni Magli, ralliés aux Français suite à la signature d’un armistice le 8 septembre, mais également par les dix mille partisans corses qui apportent une aide précieuse aux troupes françaises sur le terrain grâce à leur connaissance de l’île. Les Alliés affrontent les soldats allemands, répartis notamment dans les 90.Panzergrenadier divisiAon et 16. Panzergrenadier division SS Reichsführer présentes en Corse, qui remontent vers Bastia afin d’évacuer vers l’Italie et l’île d’Elbe.

Je pense à mon père et à ses camarades du premier bataillon de choc et aux hommes et aux femmes qui unirent leurs forces dans un combat pour la liberté qui est notre héritage.

L'armée moderne conserve des symboles.

Il y avait à Ajaccio un petit jardin, avec des palmiers et des pins parasols qui abritait ce lieu de mémoire.

Nous écoutions enfants les histoires des anciens à l'ombre de ces arbres.

Les signes de paix devaient nous permettre de transmettre...

L'endroit a été détruit sur l'autel d'un projet qui a tourné court.

Mais où sont les stèles?

 

Retour
Top