Colombani Avocat
4, Rue Albert 1er
59140  Dunkerque
N°TVA :

Le Forum International de la Cybersécurité: Un remue méninges!
27/01/2016

Le Forum International de la Cybersécurité: Un remue méninges!

Le Forum International de la Cybersécurité s’est terminé hier au Grand Palais. Il faut dire que le Général Marc WATIN – AUGOUARD est un véritable magicien. Faisant valser les idées à la vitesse des liens hypertextes, il a mené l’atelier agora consacrée à l’éthique de main de maître tout comme l'ensemble du salon, présent partout, règlant de sa main le moindre détail.

Respect!

Rendez-vous sur le site pour profiter des débats.

Pour partager mes impressions:

Tout d’abord il m’est apparu que nos données font l’objet d’un commerce et que des réactions « pour » et « contre » naissent dans le pays.

Un débat sur l’éthique fut arbitré par Monsieur Jean – Marie BOCKEL qui n'a rien perdu de son talent d'avocat. D’un cotés ceux qui hier importaient les galeries marchandes virtuelles et leurs vitrines en carton-pâte et qui veulent aujourd’hui réinventer la responsabilité du fait des choses et ceux qui sont attachés aux acquis révolutionnaires…

-           L’industrie qui avance en affirmant sans ambages que droit ou pas droit, les firmes font du commerce avec les données personnelles.

-          Avec mes idées de défense des internautes contre les abus des malfaisants, autant dire que je me sentais sur un strapontin…

-          En effet, et l’homme dans tout cela… ?

-          La réponse éthique reposerait dans l’application du droit de la république ?

-          Celui-ci peut évoluer !

-          Imaginez, choupette, la voiture de l’enfance, dotée d’un « dynamisme propre » elle devrait faire l’objet d’une assurance indépendante de celle de son gardien ?

-          Et le « robot marie » ?

-          Aussi !

-          Donc le calculateur de l’avion qui le conduit d’un point A à un point B serait lui aussi assuré…

- L'entreprise qui espionne ses clients aussi?

Autant d’écrans pour protéger les firmes.

Tout est en "open source" il FAUT l'admettre et arrêter de faire croire à l'anonymat sur internet!

Et si la cour de Cassation avec l’arrêt Bluetooth du 20 mai 2015, frôle le « vol de données » tant attendu, les cookies et autres espions qui renseignent les acteurs du net sur nos habitudes de consommation ont encore de beaux jours devant eux…

Et s’il existe une guerre des données dont les internautes sont les cibles, je reste sur ma faim, et le FIC a eu ce grand mérite que de me faire réfléchir :        

-          Sur le fait que les doctrines sont imparfaitement adaptées à la réponse car les théâtres sont traditionnellement bornés alors que la menace internet est globale, 

-          Sur le fait que désormais les terroristes peuvent avoir librement accès à toutes les informations et donc cibler les profils :   

-          Sur le fait que la loi française est inadaptée, l’état d’urgence perpétuel est une réponse qui manque de courage politique,  la déchéance de nationalité est un mulinet de plus, et, si les amendements visant à donner la priorité au logiciel libre n’ont pas été retenus par l’Assemblée, ceux portant sur la question de l’OS souverain ont en revanche été adoptés mercredi soir par les députés. L’article 16 ter du projet de loi pour une République numérique prévoit ainsi la création d’un « commissariat à la souveraineté numérique rattaché aux services du Premier ministre » chargé de livrer un rapport sur la question de la souveraineté numérique ainsi que sur la « mise en place, sous l’égide de ce Commissariat, d’un système d’exploitation souverain et de protocoles de chiffrement des données.

-          Sur le fait qu’il faut peut-être écouter certains « geeks » et concevoir la cybersécurité de façon globale en admettant que le monde est désormais en open source.

N'oublions pas que la société GEMALTO qui sécurise les clés numériques y compris celles des avocats à fait l'objet d'une attaque de la part des services britaniques qui ont capté le contenu des clés, et décrypté ce contenu...

Quel monde veut - on?

Il est urgenjt que "tous les gars du monde" se donnent la main!

 

Retour
Top