Colombani Avocat
4, Rue Albert 1er
59140  Dunkerque
N°TVA :

Rentrée judiciaire 2011 à Dunkerque.
20/01/2011

C'était hier...

Merci pour le clin d'oeil et l'attention insoupçonnée que je découvre comme un cadeau!

Je ne parviens pas à suivre la course du temps!

Au bruit des tractopelles à succédé le bruit des "marteaux et des perceuses"!

C'était donc hier la rentrée du Tribunal: le travail se poursuit.

Un rituel!

Il faut des rites.

C'est ainsi que le Petit Prince de Saint Exupéry apprivoisa le renard.

Nous avons évoqué nos défunts dans l'intimité, souvenir des magistrats et avocats partis trop tôt, puis nous avons cheminé vers le Tribunal de Grande Instance.

En présence de Monsieur le Ministre d'Etat Michel DELEBARRE, des autorités civiles et militaires, l'audience de rentrée avait réellement de la tenue.

Monsieur Frédéric Babe, Prédsident nous a fait voyager à travers les monts de Flandre.

Tout en images, il a évoqué la fusion "Dunkerque - Hazebrouck" et félicité notre Bâtonnier Mme Dominique A. VANBATTEN pour son action et sa réélection.

"Je réponds de Jean BART"! Comment ne pas souhaiter effectivement avec Monsieur le Président que l'abbé LEMIRE, illustre figure d'Hazebrouck puisse rejoindre l'oeuvre commune?!

Des groupes de réflexion sur la mise en place du RPVA et la mise en état électronique sont lancés sous l'humaine impulsion de Monsieur Emmanuel BRANLY avec la participation active du barreau.

Cette participation aux travaux de fusion a été saluée à sa juste mesure par Monsieur le Président.

Chacun sait qu'il est plus simple de construire des murs que de construire des ponts...

Le RPVA, à l'usage, démontre qu'il peut créer de la relation: au delà de la réaction classique de résistance au changement, de bonnes pratiques peuvent naître.

Le temple de la justice, se construit.

Le chantier avance et, notre regretté Philippe Olivier avait raison sur ce point, il survit aux hommes.

Je dirais aux sceptiques de pas céder au pessimisme et que si la critique est aisée, l'art est difficile...

Le débat sur le juge et l'actuaire se poursuit avec d'autres formes, il y a du bon a dénoncer les dérives possibles, mais il faut également de mon point de vue laisser leur chance aux projets.

Monsieur Philippe MULLER, Procureur de la République a formulé de vrais voeux!

Laissez moi témoigner à décharge, en faveur du parquet! (Qui, à Dunkerque ne manque pas d'être hardi!)

Au delà des statistiques, désormais figures imposées, il a souhaité voir le Tribunal trouver une réelle dimension, ce, non pour les chefs actuels de juridiction, mais pour leurs successeurs!

Ne doutons pas de la volonté du parquet de protéger la Justice.

Pour s'en convaincre il suffit d'ailleurs de relire le discours de Monsieur Jean - Louis NADAL, Procureur Général près la Cour de Cassation ou de lire celui de cette année.

A croire que la proximité de la retraite donne du tonus!

Il me faut saluer le retour à un ancien usage qui a été remis au goût du jour: La parole à la défense!

Le Bâtonnier Dominique A. VANBATTEN a pris la parole avec la profondeur et la sensibilité qui la caractérisent.

"Ce qui ne tue pas rend plus fort".

Elle a expliqué le profit que nous pouvions trouver dans le rapprochement avec Hazebrouck, elle a remis l'avocat dans son rôle de conseil et de défense indiquant avec clarté qu'au delà du tintamarre apparent et joyeux les justiciables continueraient à être défendus.

Un beau moment de travail qui fut suivi d'une réception au cours de laquelle plus de liens encore se sont resserrés.

Retour
Top